Affaires

Accueil / Affaires

AFFAIRES

Une vision stratégique

L’expertise de Wellstein Mora Rodriguez International (WMR) permet d’offrir à ses clients une vision globale du droit des affaires. Les compétences proposées par les avocats de WMR permettent de déterminer au mieux les besoins et objectifs de ses clients pour les aider à les réaliser. Que ce soit en matière de création ou d’acquisition d’entreprise, de restructuration, de développement à l’international, de négociation contractuelle, WMR sera en mesure de proposer les stratégies idéales aux projets de chacun.

Nos prestations

WMR intervient dans l’identification des besoins en déterminant une stratégie d’affaires adéquate. Des forfaits ajustables sont proposés afin d’encadrer au mieux les besoins des créateurs d’entreprise (immatriculation, incorporation, organisation, rédaction des contrats de base, financement, suivi légal, conseils…).

Que ce soit dans le cadre du démarrage ou de l’acquisition d’une entreprise, à l’occasion de sa croissance sur le marché local ou à l’international, ou bien lors de sa vente ou sa transmission à la génération de relève, les avocats de WMR peuvent vous conseiller et vous assister.

En matière d’honoraires, nous pratiquons des formules flexibles et créatives axées sur la valeur que le client attribue aux résultats obtenus plutôt que sur le temps de travail que nos avocats consacrent à l’affaire. Nos formules d’honoraires peuvent combiner des éléments de tarification forfaitaire avec d’autres qui favorisent les efficiences et des résultats de valeur pour le client.

Nos interventions multiples

Hors du Canada, WMR intervient à titre d’expert légal dans la soumission d’appels d’offre, les acquisitions d’actifs et entreprises, dans la négociation d’accords internationaux, l’assistance à l’exportation des entreprises québécoises à l’étranger (Amérique latine).

Au Québec, notre équipe assiste et représente ses clients dans ses projets de développement d’affaires (création, acquisition, restructuration, financement) ainsi que dans des litiges commerciaux entre actionnaires ou dans des contrats de franchise mais encore dans la négociation d’accords transactionnels.